Sortie dans le quartier de la Trinité en Plouha le 21 octobre 2018

La Société d’Études Historiques et Archéologiques du Goëlo a organisé le dimanche 21 octobre une visite du quartier de la Trinité, en Plouha. La quarantaine de passionnés d’histoire au rendez-vous ont ainsi pu découvrir la chapelle de la Trinité qui leur a été présentée par les Amis de la chapelle, le calvaire de Kergolleau et le domaine de Keravel.

Datant de 1870, la maison de Keravel et son parc arboré de 5 hectares est la réalisation d’un rêve. Celui de Fanny Bernard, veuve d’Albert Rhoné, qui avait imaginé, lorsqu’elle était enfant, pouvoir construire là un havre de paix à quelques encablures de Pors Moguer.

Le domaine doit aussi beaucoup à son fils Arthur, égyptologue, et à l’un de ses beaux-fils, le peintre, illustrateur et caricaturiste Paul Chardin (1833-1918). Tous deux amateurs de vieilles pierres, ils firent remonter dans la propriété des vestiges de divers bâtiments de la région dont l’église de Plouha ou le prieuré des Fontaines, en Plouagat, dépendance de l’abbaye de Beauport. Témoignage émouvant d’une période, la fin du 19ème siècle, où beaucoup de monuments anciens de notre Goëlo furent détruits par désintérêt des choses anciennes.

L’après-midi s’est terminée, à l’heure du thé, par une collation prise en commun dans les salons de Keravel.

La SÉHAG remercie particulièrement les amis de la chapelle de la Trinité, messieurs Gilles Pierre, propriétaire de Keravel, et Gaspard Leborgne, restaurateur.

Christian Jacob,

Président