Christian Jacob nouveau président de la SÉHAG

Un passionné d’histoire aux « affaires » de la SÉHAG. Il s’agit de Christian Jacob, nouveau président.

Il succède à Jean-Paul Le Buhan, autre passionné, qui reste pour autant membre de la SÉHAG, autour d’une équipe très impliquée. Il y a peu, la Société d’Études Historiques et Archéologiques du Goëlo (SÉHAG) tenait son assemblée et un nouveau président a été élu. Il s’agit de Christian Jacob, 45 ans, fonctionnaire à Paris, mais très régulièrement à Plounez dont il est originaire. Tout d’abord passionné de généalogie grâce aux histoires familiales qu’une grande tante lui racontait enfant, il s’est naturellement intéressé à l’Histoire en général puis aux anecdotes du Goëlo, grâce à son adhésion, très jeune, à la SÉHAG. Il a d’ailleurs publié son premier article en 1994, au sujet du manoir de Kerloury en Plounez. Vice-président de l’association depuis 4 ans, il a travaillé en complète coordination avec Jean-Paul Le Buhan sur les deux axes : histoire et archéologie. « Grâce à la diversité de nos adhérents, qui sont 150, nous pouvons étoffer notre travail de prospection de surface, pour ensuite proposer nos trouvailles pour datation » indique-t-il.

Un projet de conférences:
Christian Jacob souhaiterait conforter les projets de coédition. « C’est une structure que l’on offre avec l’aide à l’édition ». Dans les nouveautés, on pourra par ailleurs retenir l’envie de proposer des conférences en lien aux articles des cahiers du Goëlo, dont le prochain paraîtra en avril 2018 : « une autre façon de présenter les choses », explique-t-il. Christian Jacob tient à souligner le véritable collectif de l’association. « Les gens s’impliquent de plus en plus, que ce soit pour les sorties comme pour les articles. Depuis deux ou trois ans, la Sehag prend de l’ampleur, c’est un atout pour la région » conclut-il. Dernier point, le livre « Goëlo, terre d’histoires » sera réédité, face à son succès, en avril 2018. (Article du Télégramme du 5 novembre 2017)

 Prochaine sortie

 Le 22/05/2019
Sortie du 22 mai dans le Trégor

Plus d'infos